Les boutiques en ligne privées sont en plein essor

shoppingDans la vie courante, vous les rencontrez régulièrement : il s’agit de ces entrepôts où des stocks de marques connues sont vendus à des prix cassés à une clientèle privée. Aujourd’hui, on les retrouve aussi sur le web, où on les appelle communautés de shopping social. Le principe est simple : la boutique en ligne vend durant une brève période (deux à trois jours) de nouveaux articles et accessoires de mode à des prix défiant toute concurrence. Les clients sont prévenus de la vente par courriel. Seuls ceux qui ont reçu une invitation ont accès à la boutique en ligne, qui reste d’ailleurs invisible pour les moteurs de recherche. Cette dernière caractéristique a pour avantage que le monde extérieur ne peut pas voir à quel prix les produits sont vendus et que les marques peuvent continuer de vendre leurs produits dans les commerces « ordinaires » au prix normal.

Ces boutiques en ligne connaissent un franc succès, surtout en ces temps difficiles sur le plan économique. Les clients peuvent y acheter des produits de marque à des prix dérisoires, et les marques peuvent y liquider leurs fins de stocks, sans se faire du tort. L’exemple le plus connu est VentePrivée, qui est actif en France, en Allemagne, en Angleterre, en Italie et en Espagne, et qui compte 3,5 millions de membres. Quelques autres boutiques célèbres sont : Brands4Friends et 42HRSClub. À la fin de l’année passée, aux Pays-Bas, ShopVIP a vu le jour et compte aujourd’hui déjà 50.000 membres.