Assistance 24/7 via:  0800-8-5678

Vérifiez si votre nom de domaine est encore disponible et enregistrez-le sans plus attendre en ligne

Et profitez de notre service comme 167.752 autres clients

Boîte mail et adresses mail gratuites

Transférer des e-mails

Garantie satisfait ou remboursé

Acheter un nom de domaine

Enregistrez un domaine pour votre site web

  • Votre place sur Internet
  • Votre nom de domaine est votre adresse sur Internet. Utilisez-la comme URL pour votre site web ou redirigez des visiteurs vers votre page Facebook.

  • Créez vos propres adresses mail
  • Créez autant d’adresses mail que vous le voulez. Fini les adresses du genre jean.monentreprise@hotmail.com. Avec votre nom de domaine, vous recevez en même temps une boîte mail gratuite pour pouvoir envoyer et recevoir des e-mails.


Découvrez toutes extensions disponibles

Pourquoi enregistrer un nom de domaine chez Combell ?

Profitez de nos services supplémentaires gratuits

Boîte mail et adresses mail

Nous vous offrons gratuitement une boîte mail de 1 Go d’une valeur de 12 € par an. Et autant d’adresses mail que vous voulez.

Gestion aisée

Notre panneau de contrôle vous permet de facilement modifier les paramètres DNS de votre nom de domaine et de créer vos propres adresses mail.

Nombre illimité de sous-domaines

Créez autant de sous-domaines que vous en avez besoin. blog.combell.com. est p. ex. un sous-domaine de www.combell.com.

Assistance premium 24 h/24 et 7 j/7

Du fait que nous non plus, nous n’aimons pas devoir attendre et être redirigés, nous mettons un spécialiste à votre disposition, qui répondra à vos questions par téléphone jour et nuit.

Rediriger des e-mails vers votre boîte mail

Créez de nouvelles adresses mail et faites en sorte que les e-mails arrivent sur votre adresse mail actuelle. De cette manière, vous recevrez tous vos e-mails à un seul endroit.

Rediriger vers une autre URL

Utilisez votre nom de domaine pour rediriger les visiteurs vers une autre URL, comme votre page Facebook ou n’importe quel autre site web existant.

Garantie satisfait ou remboursé

Vous n’êtes pas satisfait ? Vous pouvez demander un remboursement complet jusqu’à 3 mois après votre commande.

Découvrez notre garantie satisfait ou remboursé

E-book gratuit plein d’astuces

Les astuces de marketing proposées dans votre livre numérique gratuit vous aideront à vous mettre au travail de manière très efficace.

Bon AdWords d’une valeur de 75 €

Attirez immédiatement des visiteurs grâce à 75 € de budget publicitaire dans Google AdWords. Il s’agit des résultats de recherche payants dans Google.

Nouvelles extensions de domaines par thèmes

Internet s’est développé avec l’arrivée de milliers de nouvelles extensions. Outre les extensions nationales, telles que .be pour la Belgique et .nl pour les Pays-Bas, et les extensions génériques, telles que .com, .biz et .net, vous disposez à présent d’une multitude de nouvelles extensions.

Nous proposons pratiquement toutes ces nouvelles extensions. Pour vous rendre la vie plus facile, nous les avons groupées en quelques catégories. La disponibilité d’un nom de domaine est à présent encore plus facile à vérifier qu’avant.

Découvrez les nouvelles extensions

Protégez votre marque contre les cybersquatteurs

Il est conseillé d’enregistrer au plus vite le nom de votre entreprise ou de votre idée. Ainsi, vous ne courez pas le risque que d’autres personnes, ou même des concurrents, mettent la main dessus.

En raison du nombre élevé de nouvelles extensions de domaines, vous devez également veiller à ce qu’aucune autre personne ne puisse enregistrer le nom de votre marque avec une des nouvelles extensions.

Pour vous protéger contre le cybersquattage, enregistrez le nom de votre marque dans la base de données mondiale de la Trademark Clearinghouse (TMCH).

  • Vous avez la priorité lors du lancement de nouvelles extensions.
  • Avertissement si d’autres personnes enregistrent le nom de votre marque et possibilité de les arrêter.

Protégez le nom de votre marque

Astuces pour acheter un nom de domaine

Foire aux questions concernant l’enregistrement d’un nom de domaine



Qu’est-ce qu’un bon nom de domaine ?

Avec un bon nom de domaine, les gens peuvent vous retrouver plus facilement sur Internet. Votre nom de domaine est la clé de votre succès en ligne. Voici quelques astuces concernant l’enregistrement d’un nom de domaine.

  • Veillez à ce qu’il soit facile à retenir.
  • Évitez toute confusion au niveau de l’orthographe. Ou enregistrez aussi les alternatives, comme p. ex. kombel.com.
  • Intégrez des mots-clés importants dans votre nom de domaine. Vous obtiendrez ainsi un meilleur classement dans Google.

Vérifiez si un nom de domaine est disponible

Trouvez un chouette nom et vérifiez la disponibilité du nom de domaine correspondant via notre site web.

  • Le nom de domaine est-il disponible ? Parfait ! Sélectionnez-le et procédez à son enregistrement avant que quelqu’un d’autre ne le fasse.
  • Le nom de domaine n’est-il plus disponible ? Quelqu’un d’autre l’a malheureusement déjà enregistré. Sélectionnez éventuellement une extension alternative qui est encore disponible.

Astuce: Voulez-vous absolument enregistrer un domaine qui n’est plus disponible ? Dans ce cas, vous devrez trouver un accord avec son propriétaire actuel. Commandez ensuite le domaine et fournissez-nous le code de transfert, de manière à ce que nous puissions mettre le domaine à votre nom.

Que se passe-t-il à l’approche de l’expiration de l’enregistrement ?

Bien avant la date d’expiration de votre nom de domaine, nous vous enverrons un avertissement par courrier et par e-mail. Vous aurez alors le choix de renouveler l’enregistrement de votre nom de domaine ou de le laisser expirer.

  • Si vous décidez de laisser expirer l’enregistrement de votre nom de domaine, vous ne paierez aucun frais supplémentaire. En revanche, d’autres personnes auront à nouveau la possibilité d’enregistrer votre domaine.
  • Si vous décidez de renouveler l’enregistrement de votre nom de domaine, vous en restez tout simplement le propriétaire et payez le prix annuel standard. Avez-vous payé en retard en raison d’un oubli ? Pas de panique ! La plupart des extensions ont une période de quarantaine durant laquelle vous avez toujours la possibilité de renouveler l’enregistrement du nom de domaine.

Nous vous conseillons de ne laisser un nom de domaine expirer que dans des circonstances exceptionnelles. Quelqu’un d’autre pourrait en effet se faire passer pour votre entreprise et ternir votre réputation.

Transférer votre nom de domaine chez Combell

Avez-vous déjà enregistré un nom de domaine chez un autre fournisseur que Combell ? Dans ce cas, transférez votre nom de domaine et profitez de tous nos services supplémentaires gratuits, comme notre assistance 24 h/24 et 7 j/7 et une boîte mail gratuite.

  1. Demandez à votre fournisseur actuel de faire en sorte que votre domaine puisse être transféré et obtenez le code de transfert.
  2. Recherchez votre domaine via notre site web. Sélectionnez « transfert » et passez votre commande.
  3. Vous recevrez un e-mail pour confirmer votre transfert chez Combell.

Transférez votre nom de domaine

Reprendre le nom de domaine appartenant à une autre personne

Si vous avez trouvé le nom de domaine idéal pour votre projet mais que ce nom est malheureusement déjà enregistré, vous devrez trouver un accord avec son propriétaire actuel pour pouvoir le racheter.

  1. La fonction whois vous permet d’identifier le propriétaire du nom de domaine.
  2. Contactez le propriétaire et tentez de trouver un accord.
  3. Avez-vous trouvé un accord ? Dans ce cas, demandez au propriétaire actuel de faire en sorte que le domaine puisse être transféré et demandez-lui le code de transfert.
  4. Dès que vous aurez obtenu cette information, vous pourrez enregistrer le domaine via notre site web. Pour ce faire, choisissez « transfert ».

Envie d’enregistrer un nom de domaine ?

Nos spécialistes sont à votre disposition 24 h/24 et 7 j/7 pour vous fournir des conseils gratuits sur les noms de domaines. N’hésitez pas à contacter Jasper et ses collègues via e-mail ou par téléphone.

0800-8-5678

E-mail avec votre nom de domaine

Créez des adresses mail avec votre propre nom de domaine

Créer une adresse mail avec votre propre nom de domaine

Donnez une impression de professionnalisme avec une adresse mail basée sur votre propre nom de domaine. Vous pourrez créer autant d’adresses mail que vous le désirez, et ce gratuitement. Vous êtes libre de choisir tout ce qui précède @ ! Fini donc les adresses du genre Arthur.Rimbaud@telenet.be.

Enregistrez votre propre nom de domaine, comme p. ex. rimbaud.be et envoyez dorénavant vos e-mails depuis votre propre adresse mail, p. ex. arthur@rimbaud.be ou info@rimbaud.be.

Boîte mail gratuite avec votre nom de domaine

Ce n’est que chez Combell que vous recevrez une boîte mail gratuite en même temps que votre nom de domaine pour pouvoir recevoir et envoyer vos e-mails.

Si vous avez besoin de plus de boîtes mail, nous pouvons vous en fournir à partir de 1 € par mois.

Aller aux boîtes mail

Conservez votre propre adresse mail

Préférez-vous conserver votre adresse mail et votre boîte mail actuelles ? Avec l’option gratuite de redirection d’e-mail, les e-mails envoyés à votre nouvelle adresse mail (basée sur votre nom de domaine) seront automatiquement redirigés vers votre adresse mail actuelle.

Ainsi, vous pourrez continuer à consulter vos e-mails comme vous le faites actuellement, mais vous communiquerez avec vos clients via une adresse mail professionnelle basée sur votre propre nom de domaine.

Créez p. ex. arthur@rimbaud.be et faites en sorte que ces e-mails arrivent sur votre adresse mail actuelle arthur.rimbaud@telenet.be.

Un site web sur votre nom de domaine

Utilisez votre nom de domaine comme adresse pour votre propre site web

Nom de domaine comme adresse pour votre site web

Utilisez votre nom de domaine comme adresse pour votre site web.

  • Effectuez la connexion à votre hébergement web existant (chez Combell ou tout autre fournisseur)
  • Ou commandez un pack d’hébergement web en même temps que votre nom de domaine et utilisez votre nom de domaine gratuitement pendant la première année.
    • Élu meilleur hébergement disponible sur le marché depuis 3 années consécutives.
    • Installez WordPress, Drupal et autres en un seul clic
    • Plateforme extrêmement stable pour que votre site web reste toujours en ligne.
    • Assistance 24 h/24 et 7 j/7 dans votre propre langue

Aller à l’hébergement web

WordPress Hosting

Hébergement web avec un site web WordPress.

Hébergement web WordPress
Drupal Hosting

Packs d’hébergement sur lesquels nous avons installé Drupal.

Hébergement web Drupal
Magento Hosting

Hébergement web avec une boutique en ligne Magento dessus.

Hébergement web Magento
WordPress Hosting

Hébergement web avec un site web Joomla prêt à l’emploi.

Hébergement web Joomla

Rediriger les internautes vers votre page Facebook

N’avez-vous pas de site web ? Dans ce cas, connectez votre nom de domaine à votre page Facebook ou autre.
Ainsi, vos clients pourront plus facilement trouver des informations à votre sujet sur Internet.

Il n’y a que chez Combell que ce service est gratuit !



Créez votre propre site web sur votre nom de domaine

Créez vous-même votre propre site web grâce à notre pratique sitebuilder. En quelques clics, vous pourrez créer un site web professionnel correspondant à votre propre style.

  • Choix parmi plus de 140 styles
  • « Fonctionne comme un éditeur de texte »
  • Le nom de domaine vous est offert gratuitement durant la première année

Aller à sitebuilder

Avez-vous déjà un site web ?

Avez-vous déjà développé un site web qui est hébergé par un tiers ? Vous pouvez très facilement connecter votre nom de domaine à ce pack d’hébergement via le panneau de contrôle.

Voulez-vous transférer le site web même chez Combell ? Nos Combell movers vous aideront à transférer votre site web vers un pack d’hébergement de Combell sans aucune interruption de service. Ça aussi, nous le faisons gratuitement !

Voulez-vous transférer votre site web chez Combell ? Sélectionnez un pack d’hébergement, et c’est parti !

Aller à l’hébergement web

Foire aux questions concernant les noms de domaines

Un nom de domaine est le nom unique qui remplace la série de chiffres d’une adresse IP. Chaque ordinateur qui est connecté à Internet a sa propre adresse Internet Protocol ou adresse IP. L’adresse IP de Combell, par exemple, est 217.21.190.142.

L’utilisation de ces chiffres n’est cependant pas très pratique ; vous retenez naturellement beaucoup plus facilement Combell.com que ces chiffres. Un autre inconvénient est lié à l’utilisation de chiffres : si le site web doit être déplacé vers un autre serveur, il est possible que celui-ci ait une nouvelle adresse IP. L’utilisation de noms de domaines au lieu de chiffres rend les choses plus simples, car le nom de domaine reste identique, même en cas de changement de l’adresse numérique sous-jacente.

Le Domain Name System ou DNS est le système de noms qui connecte les noms de domaines aux adresses IP numériques correspondantes. Le DNS est comparable à un annuaire téléphonique. Il vous permet de saisir une URL (Uniform Resource Locator) ou une adresse mail sans devoir connaître l’endroit où se trouve l’ordinateur.

Un nom de domaine est composé de plusieurs parties qui doivent être lues de droite à gauche. À la fin se trouve l’extension, qui indique le domaine de premier niveau (ou TLD). À sa gauche se trouve généralement le nom de domaine proprement dit, qui représente le domaine de deuxième niveau (ou SLD). Les deux sont séparés par un point. Dans le cas de Combell.com, « com » est le TLD, et « Combell » le SLD.

Il existe différents TLD : des domaines de premier niveau génériques (generic TLD ou gTLD) et des domaines de premier niveau nationaux (country code TLD ou ccTLD).

Dans le cas des gTLD, l’extension se compose par convention d’une série de minimum 3 lettres, comme .COM, .NET, .ORG, etc.

Dans le cas des ccTLD, l’extension se compose des deux lettres du code correspondant au pays. Chaque suffixe de domaine composé de 2 lettres est un ccTLD.

Un domaine de premier niveau national (ou country code Top-Level Domain) est un TLD réservé à un pays, un État souverain ou un territoire indépendant. Un domaine avec un domaine de premier niveau national indique généralement qu’une entreprise ou organisation est établie dans le pays en question et/ou qu’il s’adresse aux habitants de ce pays.

Dans le cas d’un ccTLD, l’extension (la partie qui se trouve à l’arrière du nom de domaine) se compose des deux lettres correspondant au code du pays, comme .be pour la Belgique et .nl pour les Pays-Bas. Dans le cas de certains codes nationaux, on utilise aussi un domaine de deuxième niveau, comme .co.uk pour les entreprises et .org.uk pour les organisations sans but lucratif au Royaume-Uni.

.eu est également considéré comme un code national ; il indique en effet qu’une entreprise s’adresse à toute l’Europe.

Un domaine de premier niveau générique est un TLD qui est utilisé pour indiquer le type d’entreprise ou d’organisation pour lequel le domaine a été demandé : .com pour les organisations commerciales, .org pour les organisations sans but lucratif, .net pour les réseaux, .edu pour les institutions éducatives, .biz pour les entreprises, etc.

Contrairement aux ccTLD tels que .be pour la Belgique et .nl pour les Pays-Bas, qui indiquent un ancrage local, un gTLD a une dimension beaucoup plus internationale.

Il y a quelques années, il a été décidé d’élargir le nombre de gTLD existants, de manière à créer de nouveaux gTLD qui font référence à certaines professions (comme .LAW) ou certains lieux géographiques (comme .VLAANDEREN et .GENT).

Un nom de domaine doit être ‘lu’ de droite à gauche ; les différentes parties qui le composent, séparées par le point, indiquent la hiérarchie. La dernière partie est le niveau le plus élevé (domaine de premier niveau ou TLD) et se compose de l’extension (ou suffixe). Elle fait référence à un gTLD (TLD générique) comme .com, .net ou .biz, ou un ccTLD (domaine de premier niveau national) comme .be, .nl ou .eu.

Un titulaire est la personne, l’entreprise ou l’organisation qui enregistre un domaine. Une fois l’enregistrement effectué, elle devient propriétaire du domaine. L’enregistrement doit être effectué via un bureau d’enregistrement accrédité, comme Combell.

Un bureau d’enregistrement de domaines est une organisation ou une entreprise commerciale qui gère la réservation de noms de domaines sur Internet. Pour devenir un bureau d’enregistrement, il faut obtenir une accréditation auprès du gestionnaire d’un domaine de premier niveau générique (gTLD) et/ou un domaine de premier niveau national (ccTLD), également appelé domain registry ou registre de noms de domaines.

Le bureau d’enregistrement doit gérer les domaines selon les règles établies par le registre de noms de domaines concerné. Un bureau d’enregistrement peut aussi travailler avec des distributeurs et des revendeurs.

Combell est un bureau d’enregistrement accrédité.

Un registre de noms de domaines (ou domain registry) est la base de données qui comprend tous les noms de domaines dans un certain domaine de premier niveau, ainsi que les informations allant de pair concernant leurs titulaires.

Ce nom désigne également l’organisation qui est la seule à gérer cette base de données et à coordonner les enregistrements de domaines pour un certain domaine de premier niveau. DNS.be est p. ex. le registre de noms de domaines pour le ccTLD .be, et VeriSign est le domain registry pour le gTLD .com.

À l’avenir, Combell, qui a soumis une demande en collaboration avec la ville de Gand pour l’exploitation du nouveau gTLD .GENT, deviendra le domain registry de ce gTLD.

Au cours de la demande ou de l’enregistrement d’un nom de domaine, le titulaire doit transmettre ses coordonnées. Celles-ci sont reprises dans l’enregistrement WHOIS. En fonction du gTLD, ces coordonnées peuvent être sommaires ou très complètes. En règle générale, l’enregistrement WHOIS contient les informations suivantes :

  • TITULAIRE ou PROPRIÉTAIRE DU NOM DE DOMAINE : la personne (morale) qui dispose du droit d’utiliser le nom de domaine.
  • ONSITE : le nom du contact technique du titulaire ; il peut s’agir du concepteur du site web, de l’hébergeur, etc.
  • TECHNICAL : le contact technique du bureau d’enregistrement

Un nom de domaine est votre adresse virtuelle sur Internet, que vous soyez une entreprise, une organisation ou un particulier. Il s’agit de votre adresse permanente sur Internet, même lorsque vous changez d’hébergeur ou de Fournisseur d’Accès à Internet. Même lorsque votre entreprise ne fait pas d’affaires via Internet, il est indispensable que vous mettiez votre propre site, aussi simple soit-il, sur le web pour présenter votre commerce (adresse, heures d’ouverture, tarifs, promotions temporaires, ...).

De plus, votre propre domaine vous permettra d’avoir une adresse mail que vous pourrez garder à vie, quel que soit le fournisseur qui permet à votre ordinateur d’accéder à Internet. Une adresse mail avec votre propre domaine est un must pour toute entreprise qui se respecte. En fin de compte, il faut avouer que l’adresse jean@boulangeriedupont.be est bien plus sérieuse et professionnelle que user21234@fournisseur.com...

N’importe quelle entreprise ou organisation et n’importe quel particulier peut enregistrer un nom de domaine. Certains domaines de premier niveau sont cependant soumis à des restrictions. Pour certains TLD nationaux (ccTLD), il est p. ex. obligatoire d’avoir une entreprise enregistrée dans le pays même, ou d’y être domicilié pour les particuliers, si l’on veut enregistrer un nom de domaine dans ce TLD.

Certain nouveaux domaines de premier niveau génériques qui seront bientôt disponibles seront eux aussi soumis à des restrictions ; un gTLD tel que .LAW sera p. ex. exclusivement réservé aux entreprises et particuliers du secteur juridique, etc.

Pour pouvoir enregistrer un nom de domaine, vous devez vous adresser à un bureau d’enregistrement, c’est-à-dire une entreprise qui est autorisée à enregistrer des noms de domaines pour certains domaines de premier niveau nationaux et génériques. Combell est un bureau d’enregistrement autorisé.

Concrètement, pour enregistrer un nom de domaine chez Combell, rendez-vous dans la rubrique Enregistrer un nom de domaine. Vérifiez d’abord si le nom de domaine est encore disponible en saisissant le nom de domaine souhaité dans le champ de recherche, et en cliquant ensuite sur le bouton Contrôler. Vous obtiendrez ainsi une liste complète avec les différentes possibilités encore disponibles avec les TLD nationaux (.be, .nl, .eu, etc.) et génériques (.com, .net, .info, etc.), avec à côté le prix à payer en cas d’enregistrement. Sélectionnez le nom de domaine que vous désirez commander, connectez-vous (si nécessaire) à l’aide de vos identifiants de Combell, et cliquez sur le bouton « étape suivante » qui vous guidera dans le remplissage du formulaire de commande dans les fenêtres suivantes.

Pour pouvoir enregistrer un nom de domaine, celui-ci doit tout d’abord être disponible ; vous pouvez vérifier cela sur notre site. Si le nom de domaine que vous aviez choisi n’est plus disponible exactement tel que vous le souhaitiez (p. ex. avec le ccTLD .be ou le gTLD .com), vous pouvez choisir une des autres extensions ou légèrement modifier l’orthographe (p. ex. mon-domaine au lieu de mondomaine).

Le nom de domaine même (c’est-à-dire sans tenir compte de l’extension ou du suffixe, des sous-domaines ou du préfixe www) doit en outre contenir minimum 2 et maximum 63 caractères, qui peuvent être des lettres, des chiffres et le signe moins. Le signe moins peut uniquement être placé entre deux lettres ou chiffres et ne peut donc pas être le premier ou le dernier caractère du nom de domaine.

Depuis peu, pour les noms de domaines avec le TLD national .be, on peut aussi utiliser des lettres accentuées, comme p. ex. citroën.be ou café.be. Les caractères suivants sont autorisés :

ß à á â ã ó ô þ ü ú ð
æ å ï ç è õ ö ÿ ý ò ä
œ ê ë ì í ø ù î û ñ é

Les noms de domaines ne sont pas sensibles à la casse, ce qui signifie qu’ils n’opèrent aucune distinction entre les minuscules et les majuscules. Bien que les adresses Internet (noms de domaines, adresses web, adresses mail, etc.) soient généralement écrites en minuscules, vous pouvez sans aucun problème mélanger des majuscules et des minuscules lorsque vous mentionnez votre domaine sur votre en-tête ou vos campagnes (QuiVeutParticiper.be, p. ex.).

Mais attention : cela ne vaut que pour les domaines : pour les chemins vers des fichiers HTML, vous devez utiliser l’orthographe exacte.

Exemple : www.mondomaine.be mène à la même adresse que www.MonDomaine.be. Mais ceux qui saisissent www.mondomaine.be/unfichier.htm au lieu de www.mondomaine.be/UnFichier.htm obtiendront un message d’erreur.

Le prix pour l’enregistrement d’un domaine dépend du type de domaine de premier niveau et est payable par an, des réductions étant appliquées si vous enregistrez votre domaine pour plusieurs années. De plus, une activation unique est nécessaire pour certains TLD nationaux, une fois de plus en fonction du type de domaine de premier niveau. Lorsque vous vérifiez la disponibilité d’un nom de domaine sur notre site, vous pouvez en même temps voir les prix pour toutes les extensions.

La durée d’un enregistrement est d’une part déterminée par le registre de noms de domaines qui gère le domaine de premier niveau et qui détermine la durée minimum d’un enregistrement, et d’autre part par vous-même. Vous avez en effet la possibilité d’enregistrer le domaine pour une période plus longue, ce qui vous permet de profiter d’une réduction (voir nos tarifs). Pour la plupart des TLD, la durée minimum de l’enregistrement est d’un an.

L’enregistrement de plusieurs noms de domaines offre de nombreux avantages. Lorsque vous créez votre entreprise, vous devez toujours penser à l’avenir, et tenir compte des possibilités d’expansion. Si vous projetez de développer votre domaine d’activité qui se concentre actuellement sur un certain produit (sandwiches emballés, avec le domaine sandwich-dans-une-boite.be) en y ajoutant d’autres produits dans la même catégorie (petits pains emballés, croissants emballés, etc.), mieux vaut que vous enregistriez ces autres noms de domaines par mesure préventive. Autrement, les concurrents qui remarquent que votre business rencontre un succès grandissant pourraient très bien mettre la main dessus avant vous !

N’oubliez pas non plus d’enregistrer les différentes variantes de votre nom de domaine ; en plus du nom de domaine .be, pensez p. ex. aussi aux variantes .com et .net. Ainsi, vous aurez une longueur d’avance sur les cybersquatteurs, qui pourraient enregistrer le domaine à votre place pour pouvoir ensuite vous le revendre au prix fort.

Mais vous devez aussi tenir compte des typosquatteurs - des personnes qui enregistrent un domaine avec une orthographe légèrement différente de la vôtre (gogle au lieu de google, par exemple) dans le but d’attirer les internautes vers leur site web alors qu’ils veulent en réalité visiter le vôtre, mais ils ont commis une faute en saisissant votre nom de domaine.

Si vous avez enregistré un nom de domaine que vous n’utilisez plus, rien ne s’oppose à ce que vous cédiez ce nom de domaine à une autre personne ou entreprise qui fera un meilleur usage du nom de domaine. Il n’est pas non plus interdit de demander une compensation pour ce transfert. Le montant de cette compensation est lié à la valeur marchande et à l’offre et la demande. Ce que vous ne pouvez pas faire, c’est enregistrer le nom d’un produit ou d’une entreprise dans le seul but de le revendre au propriétaire légitime en réalisant des bénéfices (substantiels). Dans ce cas, le propriétaire légitime pourrait en effet, s’il introduit une procédure devant la cour d’arbitrage, obtenir le nom de domaine sans devoir payer aucune compensation.

Envie d’enregistrer un nom de domaine ?

Nos spécialistes sont à votre disposition 24 h/24 et 7 j/7 pour vous fournir des conseils gratuits sur les noms de domaines. N’hésitez pas à contacter Jasper et ses collègues via e-mail ou par téléphone.

0800-8-5678

Top