FSE

Fonds Social Européen

Formation dans des entreprises

« Le projet FSE a pour objectif d’apprendre les compétences numériques de base aux collaborateurs de notre service d’assistance et à nos spécialistes du marketing. Dans le cadre de leur travail, ils doivent être capables de maîtriser de nouveaux logiciels. Nos responsables commerciaux et account managers participent à des formations qui leur permettent d’apprendre les compétences numériques de base qui sont nécessaires pour pouvoir utiliser des logiciels destinés à la vente de solutions. Nous fournissons aussi une formation sur l’approche client, parce que nos collaborateurs négocient et communiquent avec des clients qui sont de mieux en mieux informés. Du fait que Combell a beaucoup investi dans le développement de nouveaux produits et services, nous devons former nos gestionnaires systèmes de façon à ce qu’ils soient capables de maîtriser les différentes innovations technologiques. »

Pour concrétiser ce besoin de formation, Combell a introduit une candidature de projet (qui a été approuvée) auprès du FSE, sous le nom de « Combell Future Proof ».

Pour ce projet, Combell a reçu 40.000 € de la part du FSE et 60.000 € de la part du Vlaams Cofinancieringsfonds (fonds flamand de cofinancement), qui s’ajoutent à un apport propre de 101.000 €. Le projet se déroulera du 1er octobre 2017 au 30 septembre 2018.

ESF

Politique de carrière durable

« Combell cherche à mettre en place un cadre de RH intégral pour le développement de carrières durables. Dans le cadre de ce projet, nous visons une mise à niveau stratégique pour nos processus de RH : recrutement et sélection, politique de compétences, politique d’intégration via des parrainages, nature du travail via l’enrichissement des tâches et optimisation de l’équilibre entre la vie professionnelle et la vie familiale. »

Pour concrétiser ce besoin de formation, Combell a introduit une candidature de projet (qui a été approuvée) auprès du FSE, sous le nom de « Combell Stimulans ».

Pour ce projet, Combell a reçu 32.000 € de la part du FSE et 48.000 € de la part du Vlaams Cofinancieringsfonds (fonds flamand de cofinancement), qui s’ajoutent à un apport propre de 84.191 €. Le projet se déroulera du 1er avril 2018 au 30 septembre 2019.

Back to top