Comment cela fonctionne

Serveurs Cloud OpenStack non infogérés

1Sélectionnez une image ou un snapshot - en option

Gagnez du temps en sélectionnant une image lors du démarrage d’un serveur. Les logiciels que vous aurez choisis seront ainsi préinstallés sur le serveur que vous démarrerez.

Nous proposons nous-mêmes diverses images avec les systèmes d’exploitation les plus courants. Faites votre choix parmi CentOS, Debian, Ubuntu, Windows ou CoreOS.

Vous pouvez d’ailleurs aussi facilement créer des images vous-même à partir d’un snapshot de votre serveur. Il s’agit d’une solution idéale lorsque vous utilisez souvent certains logiciels ou systèmes d’exploitation pour de nouveaux projets.

OpenStack
OpenStack

2Choisissez une configuration de serveur

Vous avez le choix parmi plusieurs configurations de serveurs avec des combinaisons spécifiques de ressources (processeurs virtuels, RAM virtuelle et stockage sur SSD). Choisissez la configuration la plus adaptée en fonction des besoins de votre site web ou application.

  • Tant Linux que Windows
  • Entièrement redondant pour une disponibilité maximale
  • Trafic de données illimité
  • Extrêmement extensible : commencez petit et grandissez sans limites.

3Démarrez votre instance

Démarrez votre instance dans votre propre réseau virtuel. Connectez un routeur et une IP flottante à votre serveur pour rendre votre site web accessible au monde extérieur.
Voilà à quel point il est simple de configurer votre propre infrastructure programmable avec OpenStack !

OpenStack
Matthias Dekeyser
Matthias Dekeyser OpenStack specialist

Démarrez des serveurs avec l’API ou le panneau de contrôle

Gagnez du temps en sélectionnant une image lors du démarrage d’un serveur. Les logiciels que vous aurez choisis seront ainsi préinstallés sur le serveur que vous démarrerez.

Nous proposons nous-mêmes diverses images avec les systèmes d’exploitation les plus courants. Faites votre choix parmi CentOS, Debian, Ubuntu, Windows ou CoreOS.

Vous pouvez d’ailleurs aussi facilement créer des images vous-même à partir d’un snapshot de votre serveur. Il s’agit d’une solution idéale lorsque vous utilisez souvent certains logiciels ou systèmes d’exploitation pour de nouveaux projets.

Plus d’infos sur le panneau de contrôle et l’API
OpenStack

Démarrez des serveurs et construisez votre propre cloud

Via le panneau de contrôle ou des API, vous pouvez immédiatement ajouter des serveurs supplémentaires, des répartiteurs de charge, des routeurs...
Nous proposons diverses configurations de serveurs (aussi bien Linux que Windows), qui vous permettent de développer votre système à l’infini.

Activez votre compte

Min. 5 € par mois.
Pour le moment, vous payez uniquement des frais d’installation de 30 €.

Demandez une démonstration gratuite

Et essayez tout par vous-même pendant quelque temps, gratuitement!

Nous vous contacterons pour activer votre démonstration

Matthias Dekeyser Spécialiste OpenStack
Back to top