La jeune pousse Kadonation distribue des cadeaux dans le Cloud de Combell

La jeune pousse belge, qui profite actuellement des avantages du Cloud Angel Webfund de Combell, se concentre sur le principe des listes de naissance et de mariage. Mais elle a une particularité bien à elle, puisqu’elle permet de grouper l’argent des participants, de manière à pouvoir acheter un grand cadeau !

Tout le monde s’est déjà retrouvé dans cette situation : vous organisez une petite fête pour un anniversaire, l’anniversaire de mariage de papa et maman, les fiançailles de votre fils ou de votre fille... Vous invitez des amis et la famille, et chacun amène son cadeau à la fête. La plupart de vos amis et membres de votre famille n’étant probablement pas des Rockefeller, leurs petits cadeaux montrent bien leurs bonnes intentions, mais ils restent toujours modestes. Donc… pourquoi ne pas tous participer à l’achat d’un plus grand cadeau, pour que le héros de la fête puisse recevoir le cadeau de ses rêves ?

Kadonation profite du Cloud Angel WebfundC’est bien là le but de la jeune pousse Kadonation, qui rassemble dans le nom de sa marque les trois facettes sur lesquelles repose l’idée de base de leur business : cadeau, donation, et nation – c’est-à-dire offrir un cadeau ensemble. Kadonation, qui profite actuellement des avantages du Cloud Angel Webfund de Combell, est une cagnotte numérique, via laquelle chacun peut cotiser en vue de l’achat d’un cadeau groupé, une donation à une œuvre caritative ou l’organisation d’une activité de groupe. L’organisateur crée une page, détermine le but, et invite des amis et la famille à contribuer. Les paiements peuvent se faire via Visa, Maestro, Carte Bleue ou Mastercard. Le montant ainsi collecté peut ensuite être utilisé dans les magasins partenaires (dont entre autres : United Brands, Coolblue et Connections), mais il peut aussi être transféré sur un compte bancaire. Une sympathique vidéo YouTube vous fournira toutes les explications nécessaires à ce sujet.

Un bon hébergement n’est pas donné

Les préparatifs de la jeune pousse datent de début 2014. À cette époque, il a fallu franchir de nombreux obstacles, d’ordre technique et légal. Pour l’hébergement du site web et de l’application allant de pair, le choix s’était porté sur une entreprise qui proposait des tarifs clairement avantageux, mais qui n’offrait aucune garantie au niveau du service – les réponses aux tickets mettaient trop longtemps à arriver, et le service d’assistance n’était pas assuré 24 h/24 et 7 j/7. Et pour une jeune pousse, tout cela n’a bien entendu rien de bon. Lorsque Fabrice Guillermin, le fondateur de Kadonation, a entendu parler (via l’incubateur iMinds) de l’initiative Cloud Angel Webfund de Combell, il a immédiatement sauté sur cette opportunité.

Fabrice donne le conseil suivant à toutes les entreprises qui débutent :

« En tant que jeune pousse, vous voulez réaliser des économies à tous les niveaux, et donc aussi sur l’hébergement. Voilà pourquoi, dans un premier temps, on confie souvent les serveurs à une entreprise bon marché. Le Cloud Angel Webfund offre cependant une parfaite solution à ce problème : un hébergement avec un service de qualité, qui est gratuit pendant 1 an. Si vous êtes une start-up prometteuse, il n’y a pas à hésiter ! »

L’équipe de Kadonation est actuellement composée de trois personnes : Fabrice est responsable du back-end, Seppe du front-end, et le co-fondateur Bruce se charge de la partie commerciale. La plateforme a été entièrement programmée dans le framework en PHP Laravel. Combell met à disposition 1 serveur cloud avec un environnement Debian/Linux et assure en outre un service de sauvegarde Veeam. Et pour les serveurs cloud, Kadonation a souscrit un CNS Pro, de manière à pouvoir rapidement résoudre les éventuels problèmes en un rien de temps.

Pour la fin de l’été 2016, Kadonation espère compter 10.000 utilisateurs sur sa plateforme. Peut-être est-ce également une bonne idée pour vous si vous devez bientôt organiser une fête ou surprendre quelqu’un ? N’oubliez pas : ce sont les petits ruisseaux qui font les grandes rivières !